Newsletters Espace adhérent
Nos actualités

< Retour

RTE alerte sur des tensions du système électrique durant le passage à l’hiver

08 Nov. 22

Dans le contexte d’incertitudes inédit lié à la crise énergétique actuelle, RTE, le Réseau de Transport d’Electricité, a présenté son étude prévisionnelle pour l’hiver 2022-2023. Cette vigilance se renforce pour l’automne et en particulier l’hiver prochain, faisant face à quatre principales incertitudes : la continuité des approvisionnements en gaz, la disponibilité effective du parc nucléaire, le bon fonctionnement des marchés européens de l’électricité en situation de tension, et donc le bon niveau de solidarité électrique en Europe, les températures en lien avec une éventuelle vague de froid.

Un scénario plutôt rassurant pour cet hiver
Dans la très grande majorité des situations, RTE n’envisage que quelques signaux EcoWatt rouges sur les six mois de l’hiver. Les situations extrêmes (qui cumuleraient tous les aléas défavorables) ne sont pas les plus probables. Il n’y a pas de risque de black-out.
Lors des périodes de tension, le risque de coupure d’électricité peut être évité par une baisse de la consommation de 1 à 5 % dans le scénario central et de 15 % maximum dans le scénario le plus extrême.
La très grande majorité des situations à risque se situerait le matin entre 8h et 13h et le soir entre 18h et 20h. Elle ne concernerait pas des journées entières ni les week-ends.

Les leviers de baisse de consommation
Avant d’envisager des coupures des particuliers tournantes et localisées de deux heures, RTE a plusieurs leviers à activer. Il s’agit notamment de l’interruptibilité, c’est-à-dire la possibilité d’arrêter en quelques secondes l’alimentation en électricité de certains sites industriels fortement consommateurs d’électricité. Cela permet d’économiser 1 130 MW, soit de quoi alimenter 1 à 1,2 million de personnes environ. Ces sites doivent disposer de moyens de télécommunication spécifiques les reliant directement au dispatching de RTE pour être en mesure d’être interrompus très rapidement.
Le 2e levier est la réduction de 5% de la tension des réseaux de distribution. Cela revient à baisser le rendement des appareils électriques. L’impact est donc minime pour chaque consommateur mais à l’échelle nationale cela permet d’économiser de quoi alimenter environ 3 millions de personnes durant une vague de froid. La baisse de tension peut être utilisée de manière exceptionnelle à la demande de RTE sur quelques heures pour éviter des coupures momentanées et localisées aux consommateurs ou en réduire le volume.
Enfin, RTE a lancé son site internet et application Ecowatt qui est l’indicateur de la situation du système électrique français. Un signal EcoWatt rouge signifie que le système électrique est très tendu, que des coupures sont inévitables si nous ne baissons pas notre consommation. Son objectif est, par un message simple, d’appeler les particuliers, entreprises et collectivités à réduire volontairement leur consommation lors des pointes. L’analyse des éco-gestes montre que les actions les plus efficaces concernent les usages du chauffage, l’éclairage et la cuisson sur les plages les plus sensibles entre 8h/13h et 18h/20h. En cas de période tendue, chaque geste comptera !

Téléchargez EcoWatt sur votre téléphone portable !

sur l’Apple store (iPhone), c’est ici !
et sur le Google Play Store (Android) : c’est ici !

Newsletter

Nos anciennes newsletters consultables

Pour recevoir toutes nos actualités,
abonnez-vous à notre newsletter