Newsletters Espace adhérent
Nos actualités

< Retour

TotalEnergies et l’Hydrogène

07 Sep. 21

Attention, cet article risque de vous surprendre : TotalEnergies souhaite devenir un leader de la production massive d’hydrogène propre. Si cela vous étonne, c’est peut-être que vous n’avez pas suivi l’évolution de la stratégie de l’entreprise qui a annoncé en mai 2020 son ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2050, et qui a récemment changé son nom, de « Total » à « TotalEnergies ».
Ce nouveau nom incarne une nouvelle dynamique : celle d’une compagnie multi-énergies qui met en œuvre sa mission de produire et fournir des énergies toujours plus abordables, disponibles et propres. TotalEnergies veut réinventer la production et la consommation d’énergie pour résoudre le défi climatique et pour cela, il considère que l’hydrogène fait partie des solutions. Ainsi, la Compagnie a vocation à devenir un producteur d’hydrogène décarboné à grande échelle, que ce soit par électrolyse de l’eau à partir d’énergies renouvelables (H2 vert) ou via du gaz naturel à coût bas couplé à de la Capture, Séquestration ou Utilisation du CO2 (H2 bleu). L’hydrogène propre a un potentiel incroyable, puisqu’il peut aussi bien contribuer à verdir le gaz naturel via une incorporation dans le réseau, que décarboner les transports ou les procédés industriels. C’est pour cela que, depuis plusieurs années, TotalEnergies agit concrètement en faveur de l’hydrogène :

  • Depuis 2014, via son fonds de capital-risque TotalEnergies Ventures, TotalEnergies est actionnaire de la start-up allemande Sunfire qui commercialise des électrolyseurs et des piles à combustible à haute température, ainsi que des électrolyseurs à forte puissance de technologie alcaline.
  • Dès 2017, TotalEnergies a fait partie des 13 compagnies qui ont lancé l’Hydrogen Council à Davos. Plus de 100 l’ont rejoint aujourd’hui !
  • En Juillet 2020, TotalEnergies a inauguré aux côtés de L’Automobile Club de l’Ouest une station Hydrogène, située à proximité de l’aérodrome du Mans, en face du mythique circuit
  • En Octobre 2020, toujours via son fonds de capital-risque, TotalEnergies a réalisé un investissement stratégique dans Hyzon Motors, la start-up américaine de camions à pile à combustible, au cours d’une levée de fonds à laquelle ont participé d’autres investisseurs comme Ascent Hydrogen Fund, Hydrogen Capital Partners et Audacy Ventures Ltd,
  • En 2020, TotalEnergies et Engie ont signé un accord de coopération pour concevoir, développer, construire et exploiter le projet Masshylia, le plus grand site de production d’hydrogène renouvelable de France à Châteauneuf-les-Martigues en Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • En mai 2021, TotalEnergies est entrée au capital de Hysetco, société française qui développe la mobilité urbaine à hydrogène. Hysetco détient la première flotte de taxis hydrogène au monde, lancée en 2015 et exploitée dans la région Île-de-France sous la marque Hype, ainsi que des stations de recharge d’hydrogène. TotalEnergies rejoint les actionnaires historiques de Hysetco : STEP (Société du Taxi Electrique Parisien), Air Liquide, Toyota et Kouros,
  • TotalEnergies développe des projets pour la mobilité, notamment en Allemagne où 24 stations-service proposent de l’hydrogène dans le cadre de la joint-venture H2 Mobility,
    TotalEnergies est également membre actif de plusieurs initiatives et associations professionnelles dédiées à l’hydrogène telles que l’Hydrogen Council, Hydrogen Europe et l’European Clean Hydrogen Alliance.

Focus sur le projet Masshylia
Situé au cœur de la bioraffinerie de TotalEnergies à La Mède, l’électrolyseur de 40 MW produira 15 tonnes d’hydrogène vert par jour répondant aux besoins du processus de production de biocarburants de la bioraffinerie TotalEnergies de La Mède, évitant 33 000 tonnes d’émissions de CO2 par an. L’électrolyseur sera alimenté à travers des installations renouvelables avec entre autres des fermes solaires d’une capacité globale de plus de 100 MW.
Le projet intègre ainsi la mise en œuvre de 5 innovations qui préfigurent les solutions de décarbonation de l’Industrie, sans aucun précédent en Europe :

  • Un système de pilotage digital de la fourniture d’hydrogène en continu avec une gestion en temps réel de la production d’électricité solaire,
  • L’optimisation de l’intégration de plusieurs installations renouvelables alimentant l’électrolyseur pour minimiser les pertes d’énergie et limiter les congestions du réseau,
  • Un stockage d’hydrogène de grande ampleur pour équilibrer production d’électricité intermittente et consommation d’hydrogène continue,
  • Une connexion directe en courant continu entre une ferme photovoltaïque et l’électrolyseur pour améliorer le bilan énergétique,
  • Une sécurité industrielle renforcée grâce à l’utilisation de modèles numériques 3D pour chaque composant de l’installation

Le projet Masshylia a été labellisé comme innovant et d’un grand intérêt pour la région par plusieurs institutions régionales (Région Sud Provence-Alpes-Côte d’Azur, Métropole Aix-Marseille-Provence, Capenergies pôle de compétitivité). Il bénéficie du soutien d’acteurs locaux pour sa capacité à réduire les émissions de CO2 et démontrer les avantages économiques de l’hydrogène renouvelable ainsi que pour son intégration dans l’écosystème local et au niveau européen.
Les deux partenaires visent un début de construction des installations en 2023, à l’issue de l’étude d’ingénierie avancée, en vue d’une production en 2024, sous réserve de la mise en place des soutiens financiers et autorisations publiques nécessaires. A cette fin, le projet a déjà déposé des demandes de subventions auprès des autorités françaises (AMI) et européennes (IPCEI, Fonds de l’innovation).

Newsletter

Nos anciennes newsletters consultables

Pour recevoir toutes nos actualités,
abonnez-vous à notre newsletter