Newsletters Espace adhérent
Nos actualités

< Retour

Tohar Environnement réalise une levée de fonds afin de finaliser le développement de son produit.

25 Avr. 22

La startup Tohar Environnement, qui développe le lampadaire autonome du même nom, vient de réaliser une levée de fonds de 419.000€ auprès de financeurs régionaux, afin de finaliser le développement de son produit, et de lancer une campagne de vente d’ici la fin de l’été 2022.

La société TOHAR ENVIRONNEMENT a son siège à Dunkerque, au 45 rue Louis Neuts.

Tohar Environnement a pour mission de développer une solution innovante répondant à un double objectif :

  • Baisser de manière considérable la consommation électrique de l’éclairage urbain
  • Réduire le taux de particules fines à proximité des structures

Cette solution se modélisera par des structures d’éclairage 2.0 liant éclairage, purification de l’air, technologie de surveillance des taux de pollution, stockage de données novateur et autosuffisance énergétique.

Suite des opérations :

Avec cette nouvelle opération, Tohar Environnement souhaite poursuivre et accélérer sa dynamique de croissance, à travers :

  • La structuration de ses équipes, prévoyant ainsi de recruter dans les secteurs de l’ingénierie, de la communication et de commerciaux ;
  • La diversification de ses offres de lampadaires, tant à travers ses types de clients et donc de marchés à conquérir, mais aussi en termes de nouvelles caractéristiques à développer ;
  • La poursuite de l’industrialisation et de sa R&D, notamment sur la partie design (pour proposer à différentes architectures de villes), mais aussi d’outils toujours plus perfectionnés.

Pionnier sur le marché :

La pollution atmosphérique tue prématurément plus de 48.000 personnes en France chaque année, et environ 3 millions dans le monde. Ce coût est estimé à plus de 100 milliards d’€ par an, par Santé Publique France, pour la prise en charge de personnes affectées (cancers, problèmes cardiaques, asthme…). Plus de 45% du parc lampadaire français a plus de 30 ans, engendrant une surconsommation énergétique, mais aussi une importante pollution visuelle. La partie dépollution pourrait être une bonne initiative, par exemple, durant les heures de
pointe aux abords du périphérique, afin de limiter la teneur en microparticules dans l’air.

Des financeurs pour l’innovation :

Le tour de table s’est clôturé avec plusieurs levées de fonds, avec des financeurs de différentes natures, orientés pour le développement de l’innovation :

  • La CUD, Communauté urbaine de Dunkerque pour un prêt d’entreprise, d’un montant de 90.000€ ;
  • La région Haut-de-France, à travers une subvention d’état, pour un montant de 90.000€
  • Bpifrance, Banque Publique d’Investissement, accompagne les entreprises pour voir plus grand et plus loin, à travers son dispositif prêt R&D et amorçage, pour un montant de 200.000€.
  • Initiative Flandre pour un prêt d’honneur de 30.000€ ;
  • HDFID environ 7000€ et Dunkerque promotion 2000€

Tohar Environnement a reçu plusieurs distinctions :

  • 2019 : médaille d’or du concours Lépine, prix de la mairie de Paris, Grand Sceau des Nautes d’argent, Paris ;
  • 2019 : coup de coeur sur 13.000 start-up présentes au salon Vivatech, Paris
  • 2020 : coup de coeur au CES, Las Vegas ;
  • 2020 : prix de l’écologie au salon TIP, Abu Dhabi ;
  • 2022 : prix d’IBM-Europe à la station F, Paris.
  • 2022 : prix Keyrus de l’entrepreunariat.

Contact :
David Dadoun – Fondateur : david@tohar.com

En savoir plus :
www.tohar.com

Réseaux sociaux :

  • Facebook : https://www.facebook.com/toharproject/
  • Instagram : https://www.instagram.com/toharfrance/
  • Linkedin : https://www.linkedin.com/company/tohar/
Newsletter

Nos anciennes newsletters consultables

Pour recevoir toutes nos actualités,
abonnez-vous à notre newsletter