Newsletters Espace adhérent
Nos actualités

< Retour

Rev3 Energy Day : tout le R et tout le D de la R&D !

14 Déc. 20

Le Rev3 Energy Day a pour objectif de rapprocher la recherche des entreprises. Cette 5ème édition inscrit l’événement dans le paysage rev3 de la région Hauts-de-France : plus de 400 inscriptions, 270 connexions au cours de l’événement dont 160 personnes du monde de l’entreprise. C’est 11 laboratoires qui ont présenté leurs recherches sous forme de pitch vidéo en lien avec la transition énergétique. C’est également 8 doctorants qui ont présenté à l’oral cette fois leurs travaux au cours d’un challenge sponsorisé par Dalkia, EDF, GRTGaz et RTE. La table ronde qui a précédé réunissait avec Philippe Vasseur, Président de la mission rev3, quatre chefs d’entreprise (Néo-Eco, Gazonor, EDF, Partenord Habitat) et a permis de démontrer la nécessité d’un lien vivant entre recherche fondamentale et ses applications dans le monde de l’entreprise.

La recherche en lien avec la transition énergétique représente un financement de la région de 14,5 millions d’euros auquel se rajoutent 5,5 millions en provenance du Feder européen. Ces subventions représentent 25% des crédits totaux alloués à la recherche dans les Hauts-de-France. « Il nous faut des chercheurs qui trouvent, mais aussi des chercheurs dont les résultats viennent booster le secteur économique » précise Frédéric Nihous : « bref la recherche se doit d’être applicable et basculer vers le monde économique.»

Néo Eco en est un bon exemple. Ce spécialiste des solutions innovantes de retraitement des déchets invente de nouvelles vies à des matières usagées ou des énergies perdues, précise son PDG, Christophe Deboffe. Il faut dès lors comprendre les matériaux, les résidus, être pragmatique, utiliser les propriétés des matières pour les réutiliser, quitte à faire évoluer les habitudes et changer les cahiers des charges des projets. Néo-Eco travaille en ce sens étroitement avec l’IMT Lille Douai, le laboratoire de chimie de Lille et l’ULCO .

Même écho chez Gazonor qui valorise le méthane qui s’échappe du bassin minier. Pour caractériser les rejets de GES évités grâce à la valorisation du gaz de mine, Antoine Forcinal DG de la Française de l’Energie, a appuyé le développement de Gazonor sur une collaboration avec l’INERIS, l’institut national de l’environnement industriel et des risques, spécialiste de la mesure de l’empreinte carbone.

De son côté Partenord Habitat, bailleur social, a mis en place à Lille en partenariat avec EDF, Enedis et le L2EP des bornes bi-directionnelles avec stockage d’énergie à l’échelle du bâtiment. La collaboration avec les laboratoires permet d’inventer le bâtiment de demain qui intègre les ENR, la récupération d’énergies, le radiateur numérique, de nouveaux services aux usagers… précise Christian Mouchard, directeur patrimoine chez Partenord Habitat.

Mathias Povse, délégué régional d’EDF, souligne de son côté la nécessité d’industrialiser les solutions innovantes qui sortent du laboratoire. Il s’agit de tenir les deux bouts de la chaîne entre Recherche et Développement et faire en sorte que l’entreprise aide aussi le laboratoire à accélérer le time to market, la customisation des innovations et finalement à rendre plus palpable la transition énergétique dans le quotidien des habitants. EDF, de par son poids économique, joue un rôle à la fois côté recherche (10 thèses en cours) mais aussi côté développement en se faisant un vecteur d’accélération pour aller vers le développement économique.

Antoine Forcinal rappelle par ailleurs le besoin d’un engagement et d’une vision long terme, puisque les projets s’inscrivent dans la durée. Philippe Vasseur insiste sur le rôle du politique qui est de donner une vision et de dire les capacités de rassemblement dont on peut disposer. Le réseau unirev3 fédère l’enseignement supérieur et la recherche avec 7 universités, 15 grandes écoles et des centres de recherche. Son objectif est de rapprocher les laboratoires et les entreprises, de décloisonner. Aux entreprises d’innover avec les laboratoires et au politique de proposer des moyens au service d’une vision.

Décloisonner, désiloter, fédérer, créer une boucle sont des mots repris par chacun des intervenants et qui caractérisent bien le souhait de chacun dans cette relation entreprises-laboratoires de recherche, à l’instar du Rev3 Energy Day !..

Retrouvez le replay de cette édition :

Newsletter

Nos anciennes newsletters consultables

Pour recevoir toutes nos actualités,
abonnez-vous à notre newsletter