Newsletters Espace adhérent
Nos actualités

< Retour

Du déchet à l’énergie, il n’y a qu’un pas que Néo-Eco vous aide à franchir

16 Avr. 21

Neo-Eco porte une vision d’un monde sans déchets et a pour mission d’offrir une nouvelle vie à toutes les matières usagées, quelles qu’elles soient. Une fois retravaillées et préparées, elles deviennent de véritables ressources qui peuvent intégrer des filières innovantes de valorisation matière (techniques routières, béton/ciment, composites…). Plus de 300 écoproduits ont été développés, depuis 2008, à partir de déblais issus du BTP, matériaux issus de la déconstruction sélective, sédiments, mâchefers, sous-produits industriels…, grâce à l’expertise éprouvée des 30 ingénieurs spécialisés en process industriel/science des matériaux/agronomie et à nos partenariats historiques industriels et universitaires.

Les thématiques liées à l’énergie font parties intégrantes des projets, que ce soit par la valorisation de certaines matières usagées en énergie ou alors en développant des process d’économie circulaire nécessitant moins d’énergie pour la production des éco-matériaux et écoproduits.

En effet, Neo-Eco travaille sur la formulation de CSR à partir de matières usagées encore non valorisées par exemple. Grâce à une préparation méticuleuse des “déchets” devenues ressources, et une formulation optimisant au maximum les propriétés techniques et mécaniques de la matière, les chefs de projets développent des sources d’énergie verte en créant des CSR techniques, écologiques, économiques, plus stables, performants et avec un meilleur rendement.

Par ailleurs, l’énergie est un élément indispensable dans les process de transformation de la matières usagées. Les équipes réfléchissent à la réduction des besoins en énergie à toutes les étapes de l’éco-conception. L’optimisation de son utilisation permet donc de concevoir des éco-matériaux et écoproduits à partir de chaleur fatale issues des process de transformation et production classiques par exemple quand c’en est nécessaire.

Neo-Eco s’implique également dans la recherche et le développement d’énergie verte à l’échelle européenne comme c’est le cas avec le projet Pyrocat. Les avancées technologiques et techniques permettent d’optimiser les process de valorisation et la récupération des matériaux nobles. Ainsi, des solutions plus respectueuses de l’environnement de craquage, de valorisation de polymères, de valorisation de composites etc… devraient être développées et optimisées tout en réduisant les besoins en énergie ainsi qu’en préservant les matières premières naturelles.

Enfin les unités de production d’énergie, génèrent-elles aussi des “déchets” (cendre, mâchefers, sables, etc.). Ceux-ci sont des ressources que nous nous devons de travailler comme des matériaux. C’est ce pourquoi, nous analysons les caractéristiques intrinsèques de ces matières usagées afin de leur trouver un nouvel usage. Ainsi à partir de cendres d’incinération par exemple, des formulations ont été mise au point afin de les intégrer en substitution de liants utilisés en technique routière au sein des projets d’aménagement par exemple. D’autre part, notre spin-off Valôme a développé un process permettant d’optimiser les différents éléments composant les mâchefers d’incinération, et ainsi en extraire puis valoriser les matières nobles et moins nobles qui trouverons les meilleures applications avec valeur ajoutée.

L’énergie est une ressource non négligeable au service de l’économie circulaire appliquée. Elle créatrice de ressources matières sur l’ensemble de la boucle, préservons la et utilisons l’ensemble de ses ressources.

Newsletter

Nos anciennes newsletters consultables

Pour recevoir toutes nos actualités,
abonnez-vous à notre newsletter