Newsletters Espace adhérent
Nos actualités

< Retour

Double opération inédite en France avec le premier chargement d’un navire avitailleur au terminal méthanier de Dunkerque suivi du soutage au GNL du CMA CGM Jacques Saadé

03 Juin. 21

Une opération maritime inédite en France a eu lieu à Dunkerque. Le Gas Agility (MOL), plus grand navire avitailleur au monde (18 600 m3), a chargé le 28 avril une cargaison de Gaz Naturel Liquéfié (GNL) au terminal méthanier de Dunkerque. Le navire a ensuite effectué l’avitaillement du CMA CGM Jacques Saadé, plus grand porte-conteneurs au monde propulsé au GNL, au Terminal des Flandres. Deux événements majeurs au service de la transition énergétique, rendus possible par une coopération étroite entre plusieurs acteurs mondiaux de l’énergie et du transport maritime.

Infrastructure de référence dans le Nord de l’Europe, le terminal méthanier de Dunkerque développe, en coopération avec le Grand Port Maritime de Dunkerque, une chaîne logistique GNL complète.

Initialement conçue pour l’accueil de méthaniers conventionnels, de 65 000 m3 à 267 000 m3, la jetée du terminal a été adaptée en juin 2020 afin d’offrir un nouveau service : le chargement de navires avitailleurs et des méthaniers de petite taille (à partir de 5 000 m3). Les navires avitailleurs servent à l’approvisionnement de navires de commerce propulsés au GNL tels que les navires de transport de marchandises ou les paquebots.

L’aménagement de la jetée s’inscrit dans le cadre du projet Green Loop, co-financé par l’Union Européenne et dont Dunkerque LNG est partenaire aux côtés de Total Marine Fuels, MOL et CMA CGM, un leader mondial du transport maritime et de la logistique. Ce projet a notamment pour but de mettre en place une chaîne d’avitaillement en GNL dans le port de Dunkerque depuis le terminal méthanier.

Les équipes de Dunkerque LNG ont démontré que le nouveau service de chargement de navires de petite taille était opérationnel. Le Gas Agility, affrété par Total Marine Fuels et armé par MOL, a chargé une cargaison de GNL en toute sécurité et efficacité. À la suite de son chargement en GNL au terminal, le Gas Agility a navigué vers le CMA CGM Jacques Saadé, le premier d’une série de neuf porte-conteneurs de 23 000 EVP propulsés au GNL commandés par CMA CGM, afin d’assurer son soutage au Terminal des Flandres. Le CMA CGM Jacques Saadé navigue sur la plus grande route maritime au monde, la French Asia Line. Cette double opération, inédite en France, marque une étape clé dans l’engagement de Dunkerque LNG et de ses partenaires, en faveur de la transition énergétique.

« Nous sommes ravis de la collaboration avec Dunkerque LNG pour cette première opération sans précédent en France et qui démontre ainsi l’agilité de nos solutions d’avitaillement en GNL pour servir les marchés d’Europe de l’Ouest et du Nord. », déclare Jérôme Leprince-Ringuet, Vice-President Marine Fuels chez Total : « Cela renforce également notre conviction sur le rôle du GNL dans la transition énergétique du transport maritime. Nous allons poursuivre le développement de notre réseau d’approvisionnement en GNL marin, afin d’accompagner et aider nos clients à bénéficier de ses avantages significatifs en termes de qualité de l’air et de réduction avérée, jusqu’à 23 %, des émissions de gaz à effet de serre ».

« Nous sommes fiers de cette première opération et de son succès. Nos équipes ont assuré le chargement avec un haut niveau de sécurité, comme elles en ont l’habitude. », poursuit Olivier Heurtin, Président de Dunkerque LNG. « Grâce à une collaboration étroite avec Total, cette nouvelle étape démontre l’engagement du terminal à offrir des infrastructures et des services qui contribuent à l’essor du GNL comme un carburant alternatif à faibles émissions pour les navires et le transport routier de poids lourds».

Emmanuelle Verger, Présidente du Conseil de Surveillance de Dunkerque-Port commente : « Mercredi 21 avril dernier, Daniel Deschodt, Président par intérim et Directeur Commercial, et Eric Sorel, Commandant du Port, ont officiellement remis l’agrément «LNG Ready Terminal» à Marc Riondel, Directeur Général du Terminal des Flandres. Dorénavant, les opérations de soutage GNL sont autorisées au Quai de Flandre, afin de répondre aux besoins présents et futurs des armateurs. Il s’agit d’une nouvelle étape dans l’accompagnement du territoire dunkerquois sur le chemin de la décarbonation, du soutien aux chaînes vertueuses et de la transition énergétique. Je remercie et félicite chaleureusement tous les partenaires ayant contribué au succès de cette première en France ».

Newsletter

Nos anciennes newsletters consultables

Pour recevoir toutes nos actualités,
abonnez-vous à notre newsletter